Élections 2019

Les élections 2019 du président et de quatre vice-présidents de l'AIBM se dérouleront du 15 mai au 14 juin 2019.

Les bulletins de vote pour l'élection du Conseil de l’AIBM de 2019 ont été envoyés par la firme Electoral Reform Services et ceux qui ont le droit de voter devraient avoir reçu un courriel les invitant à voter. Toute personne ayant payé sa cotisation pour 2019 à temps a le droit de voter. Si vous n’avez pas reçu le courriel en question pour une raison quelconque, veuillez d’abord vérifier votre dossier de courrier indésirable (pourriel); si après vérification vous n'avez toujours pas reçu le courriel et que vous savez que vous avez le droit de voter, veuillez contacter le secrétaire général.

Les résultats de l’élection seront annoncés avant la fin juin 2019.

Candidatures 2019 aux élections du président et des vice-présidents

Président

Joseph Hafner

Presidential Candidate Joseph Hafner, 2019
Joseph Hafner

Directeur principal, Collections, Bibliothèque de l’Université McGill (Montréal, Québec, Canada)

Parcours professionnel

Bibliothèque l’Université de McGill :

  • Directeur principal, Collections (2012-aujourd’hui)
  • Directeur adjoint, Collections (2007–2012) 
  • Coordinateur, Services de prêt et accès, Bibliothèque des sciences humaines et sociales (2005–2007) 
  • Bibliothécaire au catalogage de la musique, Services techniques (2004–2005)

Bibliothèque publique d'Indianapolis-Comté de Marion :

  • Gestionnaire, Gestion de la base de données et catalogage (2001–2004)
  • GestionnaireDéveloppement de partenariat (1999–2001)
  • Agent de liaison, Projets coopératifs (1998–1999)
  • Bibliothécaire au catalogage (1989–1998)

Éducation :

  • Maîtrise en bibliothéconomie, Université d'Indiana (1989) 
  • Baccalauréat en musique, Université Butler (1987)

Lien vers un court CV en ligne (en anglais) : https://www.mcgill.ca/library/librarians/joseph-hafner

Profession de foi

Après avoir été membre actif de l'AIBM pendant dix-sept ans, c'est un honneur d'être candidat à la présidence de l'AIBM. L’AIBM et vous tous occupez une place particulière dans ma carrière de bibliothécaire et de musicien. Je terminerai bientôt un deuxième mandat au conseil en tant que vice-président, et il a été formidable de travailler avec les autres membres du conseil pendant cette période. En 2012, j'étais l'un des coprésidents du congrès de l'AIBM à Montréal. J'ai été actif au sein de la Commission de catalogage de l'AIBM, notamment en tant que président pendant deux mandats. Je préside actuellement le comité des publications de l'AIBM.

Au cours de ma carrière, j'ai occupé divers postes et collaboré activement avec diverses organisations de bibliothèques de musique, notamment la Music Library Association (MLA), la section Midwest de MLA, l'Association canadienne des bibliothèques de musique (ACBM), la Section québécoise de l’ACBM et MOUG (Music OCLC Users Group). J'ai siégé à divers comités, y compris en tant que membre du conseil d'administration de l’ACBM.

Au sein de l’IFLA, où j’ai été actif pendant une décennie, j’ai occupé pendant un mandat le poste de secrétaire du Comité des acquisitions et du développement des collections, puis celui de président du même comité pendant deux mandats. Actuellement, je siège au comité directeur du programme HathiTrust, où je suis en liaison avec le Groupe consultatif sur la politique, la stratégie, l'utilisation et le partage des métadonnées.

À l’Université McGill, je suis le vice-doyen d’une formidable équipe aux Services des collections qui s'occupe du développement des collections, du catalogage et des métadonnées, de la réception et du traitement, des prêts entre bibliothèques et travaille avec tous les formats, les documents rares, les archives et les collections d’œuvres d’art de la bibliothèque.

Nous avons récemment traversé une période de changement et de renouvellement au sein de l'AIBM alors que nous travaillons ensemble à la création d'une meilleure organisation pour l'avenir. Nous avons une base solide d'activités et de projets, mais nous devons également continuer à trouver des moyens d'être dynamiques et intéressants pour attirer de nouveaux membres et maintenir l'engagement des membres existants. Par exemple, lors de nos congrès, nous devrions essayer de diffuser davantage de programmes en streaming, d’essayer des non-conférence et de collecter des fonds pour faire venir de nouvelles personnes à nos congrès. Ensemble, nous pouvons continuer à nous soutenir mutuellement en tant que membres, à apprendre et à nous développer, à nous amuser et à partager des moments privilégiés, à inspirer de nouveaux membres à se joindre à nous, à produire des bourses, à sensibiliser la communauté et à défendre les bibliothèques de musique et la bibliothéconomie musicale.

 

Pia Shekhter

Bibliothécaire, Academy of Music and Drama, Université de Göteborg (Suède)

Presidential Candidate Pia Shekhter, 2019
Pia Shekhter

Formation
Musicologie ; études littéraires, Université de Stockholm, de 1981 à 1984.
Diplôme de Swedish School of Library and Information Science, Borås, 1987.

Emploi
Employée à l'Academy of Music and Drama, Université de Göteborg, depuis 1986.

Autres formations
En-dehors du temps de travail, les formations universitaires suivantes ont été suivies : Systèmes automatisés des bibliothèques, Médias électroniques, Publications électroniques, théorie et pratique, Internet, Extraction d'information, Edition musicale, Psychologie de la musique, Musique et bibliothèques, Technique administrative, Techniques de l'information, Pédagogie à l'université, Ecrire un essai : rôle et responsabilité du bibliothécaire.

Expérience au sein de IAML
-      Secrétaire générale de 2010 à 2018.
-      Présidente de la branche Libraries and Music teaching Institutions de 2008 à 2010.
-      Secrétaire de la branche Libraries and Music teaching Institutions de 2006 à 2008.
-      Membre de trois comités : Advocacy, Membership et Outreach, depuis 2018.
-      Membre du comité Organizing Committee pour le congrès de 2006 à Göteborg, de 2004 à 2006.

Expérience au sein du groupe national de la Suède
-      Présidente du groupe national suédois de 2007 à 2009, puis depuis 2018.
-      Secrétaire du groupe national suédois, de 1997 à 2007.

Autres réalisations
Interventions sur l'importance des bibliothèques au sein des académies de musique lors de plusieurs congrès pour l'Association Européenne des Conservatoires, Académies de musique et Musikhochschulen (AEC). Mon principal accomplissement fut d'établir un protocole d'accord entre IAML et AEC.
J'ai représenté IAML lors de plusieurs congrès avec l'International Music Council et European Music Council, au cours desquels j'ai établi de précieux contacts.
Organisation de plusieurs cours de formation pour les bibliothécaires de Suède et des pays nordiques, en faisant intervenir des enseignants invités des groupes nationaux de IAML du Danemark, de la Grande-Bretagne et d'Irlande, d'Allemagne, et des Etats-Unis.
Construction d'un réseau avec des collègues de conservatoires issus de l'Association of Nordic Music Academies (ANMA). J'ai également organisé le premier congrès, qui s'est tenu à Göteborg en 2002.
J’ai effectué plusieurs visites d’études dans des bibliothèques de musique à l’étranger grâce à des financements provenant de différentes sources. En plus de nombreuses courtes visites, j'ai passé une semaine, respectivement dans les conservatoires de musique de Tromsø (Norvège), Aarhus et Copenhague (Danemark), The Royal College of Music (Londres), Hochschule für Musik Franz Liszt à Weimar et Hochschule für Musik und Theater München (Allemagne).
Enfin, j'ai enseigné dans le cadre du cours « Printed Music » à la Swedish School of Library and Information Science.

Profession de foi

Mes huit années en tant que secrétaire générale ont coïncidé avec la période au cours de laquelle nous avons travaillé sans relâche à la restructuration et à la modernisation de l'Association. En tant que secrétaire générale, j’ai été étroitement associée à toutes ces questions et j’ai le sentiment d’avoir acquis une riche expérience qui pourrait être très profitable à IAML, notamment dans les travaux en cours sur la stratégie de IAML. Jusqu’à présent, ce travail a nécessairement été tourné vers l’intérieur. Si j'étais élue, je mettrais l’accent sur le plaidoyer, le développement du réseau et la visibilité de l'association, ainsi que sur la bibliothéconomie liée à la musique et sur la conservation d’un point de vue global – autant de questions d’une importance vitale qui sont au cœur des objectifs déclarés de IAML.

L’un des grands atouts de IAML, est que l'association englobe toutes sortes de bibliothèques, archives et centres de documentation – des grandes bibliothèques de recherche aux petites bibliothèques publiques. Je suis très fière des prestigieux R-projects, de notre excellente réputation au sein de la communauté internationale de la recherche, ainsi que des nombreuses réalisations de nos branches nationales au niveau local. Je crois fermement en un avenir prospère pour IAML, grâce à l'expertise et à l'engagement de ses membres, dans l’esprit amical et solidaire de IAML.

Vice-Présidents

Sabina Benelli

Vice-Presidential Candidate Sabina Benelli, 2019
Sabina Benelli

Teatro alla Scala, Milan (Italie)

Expérience pertinente

Après mes études en violon et en pédagogie musicale, j’ai fréquenté l’École d’études archivistiques, paléographiques et diplomatiques aux Archives d’État à Milan.

Depuis 1999, je travaille dans l’équipe de la bibliothèque d’orchestre du Teatro alla Scala à Milan, où je m’occupe des collections de musique imprimée et des archives sonores et audiovisuelles. En 2004, la bibliothèque a adhéré au Réseau national des bibliothèques italiennes SBN et à la même époque plusieurs améliorations ont été apportées au catalogue des archives sonores et audiovisuelles. La bibliothèque et les archives ne sont pas accessibles au public, mais il me fait plaisir d’assurer un service de référence pour répondre aux requêtes de l’extérieur ; naturellement, la coopération continue avec l’AIBM est essentielle pour mettre à jour ses compétences professionnelles et pour améliorer la visibilité de la bibliothèque.

Adhérente de l’AIBM depuis 2002, je participe régulièrement aux conférences internationales pour profiter de l’échange d’expériences et améliorer du même coup mes compétences linguistiques en français, en anglais et en allemand. J’ai travaillé comme secrétaire de la section des Bibliothèques d’orchestre et de radio-télévision de l’AIBM de 2008 à 2014, section dont j’ai le privilège d’être présentement la présidente jusqu’en 2020.

Depuis 2016, je participe aux travaux du groupe d’experts pour la rédaction des règles de catalogage pour les ressources musicales non-publiées, mis sur pied par l’Institut central du catalogue unique (ICCU).

Dans mes temps libres, j’aime jouer du violon dans un ensemble d’amateurs.

Profession de foi

Mon approche de la gestion des collections de musique s’est développée presque exclusivement dans un contexte généralement considéré comme extérieur à la communauté traditionnelle des bibliothèques et des services d’archives : l’objectif principal des ensembles musicaux est de produire des prestations musicales, aussi les bibliothèques et les archives qui les servent constituent-elle une sorte d’« effet collatéral ». Néanmoins, ma formation professionnelle au cours des vingt dernières années m’a permis de bénéficier considérablement d’un contexte similaire à celui de l’AIBM, ouvert à tous les aspects du patrimoine musical, et d’apprendre que les archives de prestations ont également une valeur à partager. Je serais honoré d’apporter ma contribution à la convergence de plusieurs points de vue au sein de l’association.

Jürgen Diet

Chef adjoint, Département de musique, Bibliothèque d'État de Bavière, Munich (Allemagne)

Vice Presidential Candidate Jürgen Diet, 2019
Jürgen Diet

Expérience et positions pertinentes :

Jürgen Diet est chef adjoint du département de musique de la bibliothèque d’État de Bavière à Munich. Il est titulaire d’un diplôme en génie industriel de l’Université de Karlsruhe et d’une maîtrise en informatique de l’Université de Toronto. Avant de rejoindre la Bibliothèque d’État de Bavière en 2005, il a travaillé pour Siemens en tant qu’ingénieur logiciel pendant treize ans. Au niveau national, Jürgen a été président de la branche allemande de l’AIBM de 2012 à 2018. Depuis 2013, il est co-éditeur du « Forum Musikbibliothek », le journal de la branche allemande de l’AIBM. En 2017, il a été élu membre du conseil d’administration du Conseil allemand de la musique (« Deutscher Musikrat »). Au niveau international, Jürgen a été secrétaire de la section « Formation et service » de l’AIBM de 2008 à 2014 et préside actuellement le comité ad hoc sur les archives de l’AIBM. Depuis 2004, il enseigne à la Grande École des médias de Stuttgart et donne les cours « Bibliothèques de musique numériques » et « Archivage de la musique numérique » dans le programme de maîtrise « Gestion des bibliothèques et de l’information ». Il est membre de RISM International et membre du comité de programme de la série de conférences annuelles « Digital Libraries for Musicology ». Son CV complet, y compris ses publications, est disponible au http://bsb.bayern/cvdiet. Jürgen est marié à sa merveilleuse épouse Violetta, qui a beaucoup agrandi et enrichi sa famille en y amenant ses deux filles et son petit-fils. Dans ses temps libres, il aime jouer du violoncelle dans un orchestre symphonique amateur et dans plusieurs groupes de musique de chambre.

Profession de foi

Depuis ma transition dans le monde des bibliothèques de musique, il y a seize ans, j’ai été étroitement lié à l’AIBM. Je participe aux conférences allemandes de l’AIBM depuis 2003 et aux congrès internationaux de l’AIBM depuis 2008 et souhaite contribuer à la poursuite des travaux fructueux du conseil d’administration actuel de l’AIBM. Le fait saillant de l’année AIBM est certainement le congrès de l’AIBM qui se tient chaque été. Si je suis élu, je souhaiterais aider à inclure des discussions passionnantes, des tables rondes, des présentations par affiches et des réunions de travail dans les congrès de l’AIML et à développer les congrès à l’aide de nouveaux formats d’événements appropriés. En outre, je souhaite renforcer la communication au sein de la communauté AIBM également entre les congrès. Il existe déjà de nombreuses possibilités pour cette communication, par exemple le site Web de l’AIBM, les canaux de médias sociaux, les publications et les sections de l’AIBM. Mon employeur et ma famille appuient ma candidature à la vice-présidence de l’AIBM.

Stefan Engl

Vice-Presidential Candidate Stefan Engl, 2019
Stefan Engl

Bibliothécaire, Département de la musique à la Bibliothèque nationale d'Autriche (Vienne), Président du groupe national autrichien

Après un Master en musicologie à l'Université de Vienne, j'ai intégré le département de la musique de la Bibliothèque nationale d'Autriche en 2004. J'ai surtout exercé dans le champ de la recherche d'information et du catalogage de legs personnels, et participé à des projets qui touchaient à la formation des bibliothécaires ainsi qu'à la numérisation. Depuis 2019 je dirige l'„Institut für Österreichische Musikdokumentation“, où je suis responsable de l'organisation des concerts.

Depuis 2011, j'ai assisté à tous les congrès IAML, et en 2013 j'ai été coordinateur principal du congrès de Vienne. Je me suis investi au comité de la branche autrichienne en tant que secrétaire de 2005 à 2015. Depuis 2017 je préside la section Bibliographie.

Profession de foi

Depuis mon premier congrès à Dublin en 2011, j'ai été impressionné par la gentillesse et la sincérité avec lesquels j'ai été reçu au sein du cercle des bibliothécaires musicaux. Je m’y suis fait de nouveaux amis en provenance du monde entier.  Entre les congrès, il y a eu des échanges enrichissants ainsi que des réunions qui ont aussi été de belles rencontres personnelles. Si j'étais élu, j'aimerais travailler activement et avec passion à la continuité de ce réseau unique et haut en couleur de la famille IAML.

 

Jane Gottlieb

Vice-présidente, Bibliothèques et Ressources Documentaires, Juilliard School (New York, États-Unis)

Vice-Presidential Candidate Jane Gottlieb, 2019
Jane Gottlieb

Jane Gottlieb est vice-présidente du département  Bibliothèques et Ressources Documentaires à la Juilliard School, où elle est responsable de la gestion globale de la bibliothèque, des archives et des collections spéciales, notamment l'extraordinaire Juilliard Manuscript Collection. Elle travaille à la Juilliard School depuis 1986 et occupe également le poste de directrice du programme  C.V. Starr Doctoral de l’école*. Elle est chargée de la formation «Références musicales et recherche» au sein du programme de deuxième cycle .  Son livre, Music Library and Research Skills (2e éd., Oxford University Press) a reçu le prix Vincent H. Duckles de la Music Library Association en 2018.

* N.d.t. : Doctor of Musical Arts (DMA), le programme le plus avancé de la Juilliard School

Mme Gottlieb a été présidente de la Music Library Association de 1995 à 1997 et a reçu la MLA Citation en 2015 en reconnaissance de l’importance de sa contribution à la profession. Elle a présenté de nombreuses communications lors de conférences et publié de nombreux articles dans des revues professionnelles, notamment en tant que rédactrice en chef du journal Notes de la MLA de 2010 à 2015. Elle a également été membre du conseil de l'American Musicological Society (AMS) et présidente du conseil d'administration d'AMS / MLA US-RILM.

Elle est actuellement vice-présidente de IAML et membre de la commission mixte du RISM. Elle a été co-présidente du congrès  IAML de 2015 à New York. Auparavant elle avait occupé le poste de responsable de la branche « Libraries in Music Teaching Institutions » et celui de présidente de la branche IAML - États-Unis.

Ce fut un honneur d’avoir servi en tant que vice-présidente de IAML au cours des trois dernières années, en particulier après la récente restructuration de IAML. J’attends avec impatience les efforts futurs de IAML dans le domaine de la planification stratégique, en particulier en ce qui concerne nos actions de sensibilisation et notre visibilité dans le monde plus vaste de la bibliothéconomie musicale et de la recherche.

Jan (Janneka) Guise

Vice Presidential Candidate Janneka Guise, 2019
Janneka Guise

Chef, Bibliothèque de musique, Université de Toronto (Canada)

Expérience pertinente

Je travaille dans des bibliothèques universitaires depuis 1999 et depuis douze ans dans des bibliothèques de musique. J'ai dirigé pendant dix ans la bibliothèque de musique Eckhardt-Gramatté (Université du Manitoba, Canada) et en 2017, j'ai eu le privilège d'assumer le poste de responsable de la Bibliothèque de musique de l'Université de Toronto, la plus grande collection de recherche dans le domaine musical au Canada.

Je suis membre de l'AIBM depuis 2007 et j'ai assisté aux congrès de l'AIBM à Dublin (2011), à Montréal (2012) et à Leipzig (2018). J'ai eu le plaisir de siéger à deux des comités ad hoc de l'AIBM sur la restructuration de l'organisation (2012 et 2013). J'ai été membre du conseil d'administration de la section canadienne (ACBM) de 2007 à 2011 en tant que secrétaire aux adhésions, de 2011 à 2014 en tant que présidente désignée, présidente et ancienne présidente, et présidente du comité des candidatures depuis 2015. J'ai eu le grand plaisir de servir en tant que présidente de l’ACBM l’année où le Canada a accueilli le monde entier au congrès AIBM 2012 à Montréal.

Au cours de ma carrière, j'ai toujours eu à cœur de rendre service à la profession. Ayant vécu et travaillé dans de nombreuses régions d'Amérique du Nord, j'ai trouvé les opportunités de service extrêmement utiles pour connaître le paysage professionnel, développer mon réseau et trouver des collaborateurs.

En dehors de la bibliothéconomie musicale, j'ai siégé à des comités de l'American Library Association et de l’Association canadienne des bibliothèques. J'ai récemment été élu trésorière de l'Ontario Library Association, une grande association provinciale comptant 5 000 membres et dotée d'un budget annuel de 3 millions de dollars canadiens.

J’ai été membre du Sénat de l’Université du Manitoba et, après avoir rejoint l’Université de Toronto, j’ai été élue pour représenter les bibliothèques au sein du Conseil universitaire (cette institution joue à la fois le rôle de Sénat et de Conseil des gouverneurs). Ces opportunités ont développé ma compréhension de la gouvernance et de la direction stratégique des universités, me permettant ainsi de défendre plus fortement le rôle de la bibliothèque de musique au sein de la structure organisationnelle plus vaste.

Bien que ma langue maternelle soit l'anglais, je maîtrise aussi le français et, depuis Leipzig en 2018, j'étudie l'allemand. Je continuerai à chercher des occasions de parfaire mes compétences linguistiques professionnelles.

Profession de foi

Au cours de mes 20 années d’expérience dans des environnements académiques de petite, moyenne et grande envergure, j’ai développé une profonde compréhension de la gouvernance universitaire et des conseils d’administration. La création de coalitions et le réseautage font partie de mes forces et j'aime rassembler des gens formidables pour accomplir de grandes choses. Je veux aussi redonner à la profession après toutes les opportunités que j'ai eues. Mes objectifs au cours de mon mandat seront les suivants :

  • rendre la gouvernance, les publications et les travaux de l'AIBM aussi transparents et inclusifs que possible afin d'attirer de nouveaux membres et de fidéliser les membres existants
  • soutenir les branches nationales dans la création de déclarations de valeurs et de plaidoyers alors que les budgets se resserrent et que les administrateurs menacent de fermer des bibliothèques
  • poursuivre mon parcours de bibliothécaire de musique : occuper le rôle qui convient le mieux au conseil d’administration de l’AIBM afin de mieux comprendre les nombreux projets de l’AIBM, apprendre des collègues du monde entier afin de renforcer les services de mon propre établissement et partager les pratiques locales avec notre réseau mondial.

Anna Pensaert

Chef, Collections de musique, Bibliothèque universitaire de Cambridge (département de musique) et Bibliothèque musicale Pendlebury (Royaume-Uni)

Vice President Candate Anna Pensaert, 2019
Anna Pensaert

Parcours professionnel 

Après mes études de musicologie à Louvain et à Berlin et de bibliothéconomie à Anvers, j’ai suivi le parcours du bibliothécaire de musique : en Belgique au CeBeDem et au Conservatoire royal flamand d’Anvers (1997) et puis au Royaume-Uni, comme bibliothécaire à la Faculté de musique de l'Université de Cambridge (2004) et Cheffe des collections de musique à la Bibliothèque universitaire de Cambridge (département de musique) et à la Bibliothèque musicale Pendlebury (2010-).     

Mon objectif principal est de développer les meilleurs services. Que ce soit du point de vue des collections, de l’organisation, de l’enseignement, de la recherche ou de la performance musicale, tout que nous faisons dans le monde de l’information musicale devrait être au service de la musique et de ses divers utilisateurs. À Anvers et à Cambridge, j’ai joué un rôle actif dans plusieurs organisations du domaine du patrimoine musical. 

J’ai contribué de plusieurs façons au sein de l’AIBM : éditrice des critiques (Europe) pour Fontes (2004-2011), présidente du Comité de plaidoyer (2016-) et de la Section du service et de la formation (2017-), membre du Comité des adhésions (2014-); membre du Comité de direction comme éditrice du bulletin et du blog (2010-2015) et membre du comité de documentation (2014-) pour la branche Royaume-Uni et Irlande. 

Profession de foi

Dès le début de ma carrière comme bibliothécaire musicale en Belgique, j’ai eu l’occasion de participer aux conférences de l’AIBM. C’est l’AIBM qui m’a donné l’inspiration de poursuivre ma carrière à l’étranger. En conséquence, je soutiens fortement la collaboration mondiale et voudrais continuer à développer les projets de coopération. Les activités de plaidoyer et le professionnalisme de l’AIBM sont essentiels au développement du secteur de l’information musicale. Je suis très honorée d'avoir été nommée candidate aux élections. Ce serait un privilège et une chance de pouvoir contribuer à l’AIBM en tant que membre du conseil d’administration en vue d’augmenter l’inclusivité et d’améliorer la communication.   

Rupert Ridgewell

Vice-Presidential Candidate Rupert Ridgewell, 2019
Rupert Ridgewell

Conservateur de la musique imprimée, British Library (Londres, Royaume uni)

Après avoir obtenu un doctorat en Musique à l’université Royal Holloway de Londres, j’ai rejoint le département de la musique de la Bristish Library en 2000. Dans cette bibliothèque, je fais partie de la petite équipe de conservateurs responsables de la conservation, de la documentation et de l’utilisation de la collection nationale de musique imprimée et manuscrites.

J’ai eu le privilège de m’impliquer activement dans l’AIBM, en devenant vice-président et responsable du programme du congrès annuel (2016-2019), éditeur adjoint de Fontes artis musicae (depui 2013). Précédemment, je fus président de la commission bibliographique (2011-2016) et président du groupe de travail sur l’accès aux programmes de spectacles (2005-2011). J’ai publié un numéro spécial de la revue Fontes consacré aux Bibliothèques nationales en 2011 (numéro 58/3)

Dans le cadre de la branche britannique et irlandaise de l’AIBM, j'ai été rédacteur en chef du journal de cette branche, Brio (2005-2010), puis président du comité de la documentation (2010-17). Je suis membre du comité exécutif depuis 2002. Je gère également la base de données des programmes de concerts (www.concertprogrammes.org.uk), catalogue en ligne des fonds des programmes de concerts conservés dans les principales bibliothèques et archives du Royaume-Uni et d'Irlande. En 2017, j'ai été nommé administrateur du RISM (UK) Trust.

Actif comme chercheur et écrivain, je m'intéresse particulièrement à la bibliographie musicale sur Mozart et au secteur de l'édition musicale à Vienne au XVIIIe siècle. En 2010, la Music Library Association m'a décerné le prix Richard S. Hill pour le chapitre d’un livre consacré à la maison d'édition Artaria dans les années 1780.

Profession de foi

Actif dans l'AIBM depuis le début de ma carrière de bibliothécaire, je crois fermement dans l’intérêt d'appartenir à une organisation qui favorise la collaboration professionnelle et la mise en réseau des membres et des institutions du monde entier.

Au cours des trois dernières années, j’ai beaucoup apprécié de tenir le rôle  de responsable du programme du congrès. J’ai pu travailler avec de nombreux collègues (présidents de sections et de comités, projets «R», organisateurs locaux et intervenants) dans le processus complexe de montage du programme de travail du congrès annuel. Si je suis réélu, je serais très intéressé de poursuivre sur ce poste et chercherai à faire en sorte que le programme reflète les intérêts divers des membres issus de tous les types d’institutions, tout en mettant en avant les questions professionnelles actuelles (notamment les innovations numériques, la défense de la profession , l’accès aux ressources musicales).

Dans le cadre de mon mandat actuel de vice-président, j'ai également participé aux dernières étapes de la restructuration de l’association, notamment à la rédaction du mandat des sections de l'AIBM et à la définition des objectifs stratégiques, ce qui devrait donner une nouvelle orientation au travail de l'AIBM dans les années à venir. Je souhaiterais tout particulièrement que nous explorions les moyens de travailler plus étroitement avec les groupes d’usagers et les autres associations apparentées (telles que IASA, IAMIC et IMS) et que nos liens se renforcent avec les branches nationales et entre branches nationales, notamment les nouvelles établies en Asie et en Amérique du Sud. Il est également vital que nous continuions à défendre avec force notre profession, ainsi que les services que nous fournissons, face aux pressions financières existant dans de nombreux pays.

Translate

English French German Italian Portuguese Russian Spanish